Skip header and navigation

9 records – page 1 of 1.

Les bris de tiges: des pertes financières évitables = Broken branches: avoidable financial losses

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8072
Author
Mercier, Guyta
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Physical Description
1 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Cutting
Harvesting
Skidding
Breakages
Récolte
Abattage
Débardage
Ebranchage
Ecimage
Dommage
Series Number
OT 56
Language
French
Abstract
Breakage and damage caused during construction harvest by whole trees on harvested stems have has always been a concern for the sawmill industry. The financial impact of these breakage cannot be overlooked. (document in French)
Abstract
Les bris et les dommages causés lors des travaux de récolte par arbres entiers sur les tiges récoltées ont toujours été une préoccupation pour les industriels du sciage. L’incidence financière de ces bris ne peut être négligée.
Documents
Less detail

Les bris lors de l’abattage, du débardage et de l’ébranchage|Breakage during cutting, skidding and delimbing

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8071
Author
Mercier, Guyta
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Physical Description
1 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Cutting
Harvesting
Skidding
Breakages
Récolte
Abattage
Débardage
Ebranchage
Ecimage
Dommage
Series Number
OT 57
Language
French
Abstract
Breakage and other forms of stem damage are often commonplace during felling, harvesting, skidding and delimbing. However, you don't have to take it for granted: why not reduce your losses and increase your income instead? (article in French)
Abstract
Les bris et autres formes de dommages aux tiges sont souvent monnaie courante lors des opérations d’abattage, de débardage et d’ébranchage. Cependant, vous n’avez pas à les prendre pour acquis : pourquoi ne pas plutôt réduire vos pertes et augmenter vos revenus?
Documents
Less detail

Capacité d'adapatation du pin blanc en réponse aux changements climatiques

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8221
Author
Mercier, Guyta
Isabel, Nathalie
Date
2018
Material Type
Article
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Isabel, Nathalie
Date
2018
Material Type
Article
Physical Description
2 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Environmental impact
White pine
Changements climatiques
Aire distribution pin blanc
Arboretum Valcartier
Augmentation des températures
Vulnérabilité
Adaptation
Résilience
Génomique
Dendroécologie
Series Number
OT 272
Language
French
Abstract
The increase in temperature and drought associated with climate change raises many questions about the ability of boreal and temperate forests to adapt. For a forest species, such as white pine, are populations located further south, better adapted to the heat, able to survive northern winters? How do northern populations respond to increasing temperatures and drought? For some species, should we consider assisted migration from more southerly populations to the north? It is in this context that a study was conducted by Canadian Forest Service researchers at the Serge Légaré Arboretum in Valcartier.
Abstract
L’augmentation des températures et des épisodes de sécheresse associée aux changements climatiques suscite de nombreux questionnements sur la capacité d’adaptation des forêts boréales et tempérées. Pour une espèce forestière, tel le pin blanc, est-ce que les populations situées plus au sud, mieux adaptées à la chaleur, sont capables de survivre aux hivers du nord? Comment les populations du nord réagissent-elles à l’augmentation des températures et à la sécheresse? Pour certaines espèces, devrions-nous envisager la migration assistée des populations situées plus au sud vers le nord? C’est dans ce contexte qu’une étude a été menée par des chercheurs du Service canadien des forêts sur le site de l’arboretum Serge Légaré de Valcartier.
Documents
Less detail

Comment optimiser la valeur des bois récoltés?

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8222
Author
Mercier, Guyta
Meek, Philippe
Sarrazin, Francois
Date
2018
Material Type
Article
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Meek, Philippe
Sarrazin, Francois
Date
2018
Material Type
Article
Physical Description
2 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Greenhouse gases GHG
Emissions
Sorting
Transportation
Cours de triage
Marchandisage
Groupe initiative Mauricie
Valorisation produits bois
Centre de tri et de transit
Gestion améliorée des stocks
Réduction émissions gaz à effet de serre
Maximisation valeur produits
Tri de bois en bordure de route
Coordination transport
Centre logistique
Series Number
OT 246
Language
French
Abstract
Faced with a very complex regional forest, forestry stakeholders in the Mauricie region have mobilized to create the Groupe Initiative Mauricie (GIM). This group wishes to develop a new vision of the wood industry in the Mauricie. To do so, all segments of the supply chain, from the forest to the mills, are analyzed in order to improve their value. During its first phase, the GIM conducted several projects focused on wood supply in order to find ways to improve it. These included forest inventories, annual harvest planning and productivity in forest operations. operations. Researchers from FPInnovations and the FORAC consortium were involved and made some recommendations that recommendations that could lead to savings. A second phase has since been undertaken to verify how the proposed solutions would proposed solutions would meet the issues raised.
Abstract
Devant une forêt régionale bien complexe, des intervenants forestiers de la Mauricie se sont mobilisés pour créer le Groupe Initiative Mauricie (GIM). Ce groupe souhaite développer une nouvelle vision de la filière bois en Mauricie. Pour ce faire, tous les segments de la chaîne d’approvisionnement, de la forêt jusqu’aux usines, y sont analysés afin d’en améliorer la valeur. Lors de sa première phase, le GIM a mené plusieurs projets axés sur l’approvisionnement en bois afin de trouver des pistes d’amélioration. Ceux-ci touchaient les inventaires forestiers, la planification annuelle de récolte et la productivité en opérations forestières. Des chercheurs de FPInnovations et du consortium FORAC ont été mis à contribution et ont formulé certaines recommandations pouvant mener à des économies. Depuis, une deuxième phase a été entreprise pour vérifier comment les solutions proposées permettraient de rencontrer les enjeux soulevés.
Documents
Less detail

La coupe avec protection des petites tiges marchandes

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8069
Author
Mercier, Guyta
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Physical Description
2 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Cutting
Stands
Coupes totales
Protection des petites tiges marchandes
Education de peuplement
Series Number
OT 58
Language
French
Abstract
Au Québec, l’intervention de récolte forestière la plus répandue en forêt résineuse est la coupe avec protection de la régénération et des sols (CPRS). Cette intervention consiste à récolter toutes les tiges marchandes (10 cm et plus au DHP) tout en protégeant la régénération préétablie et les sols. Pour ce faire, la machinerie forestière se restreint à emprunter des sentiers espacés de manière à limiter les superficies perturbées. Dans les peuplements à structure irrégulière ou étagée, la CPRS n’est pas toujours le traitement le plus approprié. Ces peuplements sont composés d’une portion variable de tiges ayant un diamètre à hauteur de poitrine (DHP) de 10 à 12 cm qui pourrait contribuer de manière significative au volume d’un peuplement futur. Ces petites tiges sont dispendieuses à récolter, elles diminuent le rendement en bois de sciage et elles ont peu d’influence sur le volume total récolté. Pour aménager adéquatement les peuplements à structure irrégulière ou étagée, la coupe avec protection des petites tiges marchandes (CPPTM) a été développée. La CPPTM ressemble à la CPRS, à l’exception que les tiges de 10 et 12 cm (parfois jusqu’à 16 cm) sont protégées. Ce traitement est actuellement pratiqué dans plusieurs régions et sera ajouté à la 4e édition du Manuel d’aménagement forestier. Le présent document traite de l’approche opérationnelle de la CPPTM avec la machinerie forestière utilisée au Québec.
Documents
Less detail

Les coupes partielles en forêt résineuse = Partial cuts in coniferous forests

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8068
Author
Mercier, Guyta
Lussier, Jean-Martin
Meek, Philippe
Zhang, S.Y. (Tony)
Schneider, Robert
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Lussier, Jean-Martin
Meek, Philippe
Zhang, S.Y. (Tony)
Schneider, Robert
Date
2004
Material Type
Knowledge transfer
Physical Description
2 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Thinning
Commercial thinning
Harvesting
Coupe progressive
Récolte
Eclaircie commerciale
Eclaircie précommerciale
Series Number
OT 59
Language
French
Abstract
Commercial thinning, gardening or pre-gardening cuts and progressive cuts are the main partial cuts currently practiced in Quebec. In 2001-2002, according to the Quebec Ministry of Natural Resources, Wildlife and Parks, it nearly 32,000 ha of gardening and pre-gardening cuts, 2,200 ha of progressive cuts and 4,300 ha were carried out in public forests of commercial thinning for a total of approximately 38,500 ha, compared to 226,600 ha in cutting with regeneration protection and of soils (CPRS) 1. However, new realities of forest management are leading forest managers to consider more the realization of partial cuts. During the month of May, three researchers here wanted to demonstrate the benefits, of which there are many, associated partial cutting within the framework of “forest visits of experimental partial cutting devices”. You will find, in the text which follows, the main points they made during these activities, organized by the Forest Innovation Partnership.
Abstract
L’éclaircie commerciale, les coupes de jardinage ou de préjardinage et les coupes progressives sont les principales coupes partielles actuellement pratiquées au Québec. En 2001-2002 , selon le ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs du Québec, il s’est réalisé en forêt publique près de 32 000 ha de coupes de jardinage et de préjardinage, 2 200 ha de coupes progressives et 4 300 ha d’éclaircie commerciale pour un total d’environ 38 500 ha, comparativement à 226 600 ha en coupe avec protection de la régénération et des sols (CPRS)1. Toutefois, de nouvelles réalités d’aménagement forestier amènent les aménagistes forestiers à considérer davantage la réalisation de coupes partielles. Au cours du mois de mai dernier, trois chercheurs d’ici ont voulu démontrer les avantages, qui sont nombreux, associés aux coupes partielles dans le cadre des « visites en forêt de dispositifs expérimentaux de coupes partielles». Vous trouverez, dans le texte qui suit, l’essentiel des propos qu’ils ont tenus lors de ces activités, organisées par Partenariat innovation forêt.
Documents
Less detail

New tools can help secure access to quality forest feedstocks

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8220
Author
Mercier, Guyta
Volpe, Sylvain
Date
2018
Material Type
Article
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Volpe, Sylvain
Date
2018
Material Type
Article
Physical Description
1 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Biomass
Bioenergy
Application
Biomasse
Bioénergie
Application mobile
Series Number
OT 271
Language
English
Abstract
As forest-origin biomass use has increased, logistics of supply and storage become more complex and innovative solutions are required to improve feedstock quality for the growing bioenergy industry. The variety of feedstocks available is quite complex, with multiple feedstocks coming from different streams (at-the-stump, roadside, transfer yard, mill) and accessible under different formats (wood chips, bark, fines, tops, and branches or low grade logs). The quality of biomass is critical for many bioenergy processes and best management practices (BMPs) are required to guarantee access to quality feedstocks at any given time
Abstract
Avec l'augmentation de l'utilisation de la biomasse d'origine forestière, la logistique de l'approvisionnement et du stockage devient plus complexe et des solutions innovantes sont nécessaires pour améliorer la qualité des matières premières pour l'industrie croissante de la bioénergie. La variété des matières premières disponibles est assez complexe, avec de multiples matières premières provenant de différents flux (à la souche, au bord de la route, au chantier de transfert, à l'usine) et accessibles sous différents formats (copeaux de bois, écorce, fines, cimes et branches ou billes de qualité inférieure). La qualité de la biomasse est essentielle pour de nombreux processus bioénergétiques et les meilleures pratiques de gestion (MPG) sont nécessaires pour garantir l'accès à des matières premières de qualité à tout moment.
Documents
Less detail

Routes d'accès et milieux humides: Minimiser les impacts

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8231
Author
Mercier, Guyta
Partington, Mark
Date
2017
Edition
Autumn 2017
Material Type
Article
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Partington, Mark
Date
2017
Edition
Autumn 2017
Material Type
Article
Physical Description
2 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Water crossings
Forest roads
Construction
Milieux humides
Chemins forestiers
Routes d'accès
Traverses de cours d'eau
Capacité portante
Drainage
Ponceaux
Planification
Géotextiles
Chemins de radiers
Ecoulement de l'eau
Series Number
OT 255
Language
French
Abstract
The first recommendation for forest access road construction is to avoid wetlands as much as possible. This protects the natural state of the wetlands and avoids the challenges of low bearing soils during road construction. However, in many areas, wetlands are difficult to bypass due to their size. If an access road must cross them, its alignment must minimize the effects on hydrologic processes and ecological functions, while ensuring that the economic, operational and safety requirements of the road are met. Careful planning and best water management practices will achieve these goals. Because access road construction in wetlands is so complex, the information below is only a snapshot of what to consider.
Abstract
La première recommandation concernant la construction de routes d’accès en milieu forestier consiste à éviter le plus possible les milieux humides. Cela protège l’état naturel de ces derniers et évite les défis liés aux sols à faible portance lors de la construction de routes. Cependant, dans de nombreux endroits, il est difficile de contourner les milieux humides en raison de leur étendue. Si une route d’accès doit les traverser, son tracé doit minimiser les effets sur les processus hydrologiques et les fonctions écologiques, tout en assurant le respect des exigences économiques, opérationnelles et sécuritaires de la route. Une planification attentive et des pratiques de gestion de l’eau exemplaires permettront d’atteindre ces objectifs. La construction de routes d’accès en milieux humides étant très complexe, les informations ci-dessous ne représentent qu’un aperçu de ce qu’il faut considérer.
Documents
Less detail

Une feuille de peuplier : une carte postale à la science

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub8224
Author
Mercier, Guyta
Tousignant, Aude
Isabel, Nathalie
Date
Winter 2017
Material Type
Article
Field
Fibre Supply
Author
Mercier, Guyta
Tousignant, Aude
Isabel, Nathalie
Date
Winter 2017
Material Type
Article
Physical Description
2 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Forestry
Subject
Poplar
Genetic
Species
Science citoyenne
Peuplier, diversité génétique
Collecte échantillon
ADN
Génome
Récolte feuilles
Peuplier faux-tremble
Peuplier baumier
Peuplier deltoïdes
Series Number
OT 248
Language
French
Abstract
This article is the third in a series of four articles presenting different citizen science projects conducted at the Canadian Forest Service. Forest Service. For many years, a research group from the Laurentian Forestry Centre Laurentian Forestry Centre of the Canadian Forest Service has Forestry Centre of the Canadian Forest Service has been pursuing a project genetic diversity of poplars. The territory to be covered is to cover is vast, so how to obtain samples from all from all locations? It is by innovative citizen science approach that this team was able to that this team was able to meet this challenge.
Abstract
Cet article est le troisième d’une série de quatre articles présentant différents projets de science citoyenne réalisés au Service canadien de forêts. Depuis nombre d’années, un groupe de recherche du Centre de foresterie des Laurentides du Service canadien des forêts poursuit un projet d’analyse de la diversité génétique sur les peupliers. Le territoire à couvrir est vaste, alors comment obtenir des échantillons provenant de tous les endroits? C’est en adoptant une approche innovante de science citoyenne que cette équipe a su relever ce défi.
Documents
Less detail

9 records – page 1 of 1.