Skip header and navigation

1 records – page 1 of 1.

Croissance, propriétés et utilisations du Western Red Cedar

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub38910
Author
Gonzalez, J.S.
Date
March 2004
Material Type
Research report
Field
Sustainable Construction
Author
Gonzalez, J.S.
Date
March 2004
Material Type
Research report
Physical Description
42 p.
Sector
Wood Products
Field
Sustainable Construction
Research Area
Advanced Wood Materials
Subject
Wood quality
Wood
Thuja plicata
Quality control
Qualitative analysis
Physical properties
Growth
Series Number
E-3969
Location
Vancouver, British Columbia
Language
French
Abstract
Le Western Red Cedar est un arbre très répandu sur la côte Nord-Ouest du Canada et des États-Unis et dans les forêts pluviales de l'intérieur de la Colombie-Britannique (C.-B.). Cet arbre constitue l'une des essences résineuses les plus anciennes en Amérique du Nord et les plus résistantes à l'altération par les champignons ou les insectes. C'est pourquoi il peut atteindre une très grande taille. Depuis des temps immémoriaux, les Premières nations de la région du Nord-Ouest ont utilisé le bois, les branches, l'écorce et les racines du Western Red Cedar à des fins rituelles ou religieuses, ou dans la fabrication de maisons, de moyens de transport, de vêtements, d'objets domestiques ou d'accessoires de pêche ou de chasse. Mesurée en volume de bois debout, la présence des Red Cedars en C.-B. représente environ 750 millions de mètres cubes. Plus de la moitié de ces arbres se trouvent dans la région côtière, où ils se classent au deuxième rang parmi les conifères les plus répandus, la majeure partie de la côte se composant d'anciennes forêts, c'est-à-dire vieilles de plus de 250 ans. À eux seuls, les parcs ou d'autres zones protégées abritent quelque 50 millions de mètres cubes des Red Cedars présents dans la région côtière. Une portion notable de ces Red Cedars se trouve également dans la "forêt exploitable" de la Côte, dont une grande partie a obtenu, ou obtiendra bientôt, sa certification environnementale. Les jeunes plants de Red Cedar commencent à prendre de la maturité et, avec les Red Cedars plus anciens, sont exploités pour la grande valeur de leur bois. La quantité de Red Cedar exploités tourne autour de six millions de m3 par an, soit une quantité jugée écologiquement soutenable, compte tenu de la possibilité de coupe pour l'ensemble de la province. Le Western Red Cedar est un bois léger, de texture uniforme, de fil droit et dépourvu de résine. Ces caratéristiques en font un excellent bois d'oeuvre et une essence très recherchée pour les applications exigeant une résistance à l'altération par les champignons, une stabilité dimensionnelle ou un bon pouvoir isolant. Ce bois se prête à de nombreuses utilisations telles que la fabrication de revêtements extérieurs, de terrasses, de clôtures, d'accessoires de jardin, de rondins traditionnels ou de lamellés pour l'industrie de la construction, de poteaux de services publics, et de produits de spécialité tels que panneaux de revêtement intérieurs, instruments de musique et bardeaux de toit (souvent faits à partir de troncs d'arbres morts trouvés dans la forêt). Même si seuls les déchets de scierie sont employés dans la fabrication de la pâte à papier, l'excellente morphologie du Western Red Cedar est recherchée dans la production de pâte kraft pure ou mélangée, aux fins de fabrication de produits de papier pour usages spéciaux. Le Western Red Cedar a fait l'objet de nombreuses études scientifiques, particulièrement en ce qui a trait à ses propriétés chimiques exceptionnelles. Les matières extractibles contenues dans le bois de coeur agissent sur les caractéristiques de celui-ci dans une proportion bien supérieure à la quantité de matière présente. Ces matières extractibles donnent au bois son caractère particulier, et celles qui confèrent au Red Cedar sa grande durabilité font actuellement l'objet d'importantes découvertes. Des recherches sont présentement effectuées sur les utilisations possibles de l'huile de bois et des matières extractibles purifiées du bois. En Colombie-Britannique, on procède depuis 1987 à l'extraction et à la vente de l'huile des feuilles. Des recherches se poursuivent sur l'interrelation entre le taux de croissance, la densité et la durabilité du bois selon qu'il est soumis à différentes pratiques sylvicoles. Les données indiquent que la densité du bois de Red Cedar à croissance rapide est moindre que celle du bois ancien, mais cela n'affecte pas son utilité, étant donné qu'il sert principalement à des fins décoratives ou à la fabrication de produits non structuraux. Les recherches sur la durabilité du Red Cedar de seconde génération sont en cours, et tout semble indiquer que les matières extractibles contenues dans les jeunes arbres vigoureux de seconde génération sont beaucoup plus abondantes que celles présentes dans le bois de coeur des Red Cedars que l'on retrouve dans les forêts anciennes de même âge depuis la germination des graines. Cela est probablemetn attribuable en grande partie au fait que les microorganismes présents dans les arbres anciens sur pied finissent par dégrader les matières extractibles. Le Western Red Cedar constitue l'un des arbres les plus étudiés du monde entier. Ce document fait le point sur les connaissances actuelles concernant cette essence et traite de la croissance, des propriétés et des utilisations du Western Red Cedar.
Thuja plicata - Physical properties
Growth - Influence on quality
Growth - Influence on physical properties
Wood quality
Documents
Less detail