Skip header and navigation

4 records – page 1 of 1.

Détermination des facteurs de correction applicables pour les bouts en porte-à-faux lors d'essais en flexion avec chargement aux tiers points sur un banc d'essai inversé

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub39412
Author
Grandmont, Jean-Francois
Date
May 2012
Material Type
Research report
Field
Sustainable Construction
Author
Grandmont, Jean-Francois
Contributor
Canada. Canadian Forest Service
Date
May 2012
Material Type
Research report
Physical Description
8 p.
Sector
Wood Products
Field
Sustainable Construction
Research Area
Building Systems
Subject
Wood
Mechanical properties
Design
Bending
Series Number
Projet 201004681
E-4757
Location
Québec, Québec
Language
French
Abstract
Engineered Wood Products - Design
Bending strength
Abstract
Des facteurs de correction sont disponibles lors d’essais de flexion aux tiers points afin de prendre en compte le fait d’avoir une section de l’échantillon testé qui soit en porte-à-faux. Ces facteurs sont disponibles pour les pièces aux dimensions nominales courantes mais pas pour le 2’’x5’’. Le but était donc de pallier à ce manque.
Documents
Less detail

Développement d'applications pour le bois modifié thermiquement

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub39100
Author
Tremblay, Carl
Date
March 2008
Material Type
Research report
Field
Sustainable Construction
Author
Tremblay, Carl
Date
March 2008
Material Type
Research report
Physical Description
27 p.
Sector
Wood Products
Field
Sustainable Construction
Research Area
Advanced Wood Materials
Subject
Thermodynamics
Physical properties
Mechanical properties
Series Number
General Revenue Report Project No. 5798
5798
Location
Québec, Québec
Language
French
Abstract
Ce rapport d’étape présente les principaux résultats obtenus dans le cadre d’un projet réalisé en collaboration avec le Laboratoire des Technologies de l’Énergie de Hydro-Québec. Au cours de la première année de ce projet, les propriétés mécaniques et physiques du bois de tremble modifié thermiquement à trois niveaux de température ont été déterminées en respectant les classes de traitement établies par la Finnish ThermoWood Association. Des travaux ont aussi été réalisés en étroite collaboration avec l’industrie afin d’évaluer le potentiel d’utilisation d’essences variées de bois feuillus modifiés thermiquement pour des applications telles que des composants d’instruments de musique, lames de plancher, armoires de cuisine et autres produits d’apparence pour usage intérieur. Ces travaux se poursuivront au cours de la prochaine année. Des essais additionnels permettront aussi d’étudier davantage l’impact des programmes de traitement, plus précisément l’effet du délai à la température maximale sur la couleur et les propriétés du bois. Finalement, le LTE poursuivra ses études portant sur l’efficacité énergétique du procédé de modification thermique.
Mechanical properties
Physical properties
Thermodynamics
Documents
Less detail

Résistance des bâtiments à ossature bois aux tremblements de terre

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub5189
Author
Rainer, J.H.
Karacabeyli, Erol
Date
March 2000
Edition
42050
Material Type
Research report
Field
Sustainable Construction
Author
Rainer, J.H.
Karacabeyli, Erol
Date
March 2000
Edition
42050
Material Type
Research report
Physical Description
28 p.
Sector
Wood Products
Field
Sustainable Construction
Research Area
Building Systems
Subject
Wall strength
Walls
Structural analysis
Mechanical properties
Design
Building construction
Analysis
Series Number
Special Publication ; SP-40F
E-3562
Location
Sainte-Foy, Québec
Language
French
ISBN
ISBN 0-86488-532-6
ISSN
ISSN 0825-0030
Abstract
Ce rapport présente une étude portant sur le comportement de bâtiments à ossature bois lors de récents tremblements de terre. Après un rappel des principaux facteurs qui affectent la résistance sismique des bâtiments, on examine les séismes suivants : Alaska (1964), San Fernando, Californie (1971), Edgecumbe, Nouvelle-Zélande (1987), Saguenay, Québec (1988), Loma Prieta, Californie (1989), Northridge, Californie (1994) et Kobe, Japon (1995). Dans la mesure du possible, le comportement des bâtiments est présenté en rapport avec les accélérations horizontales mesurées. Notre étude établit que, malgré certaines faiblesses spécifiques et les défaillances mécaniques correspondantes, les bâtiments en bois d'âges divers soumis à des accélérations horizontales de 0,6g ou plus ont dans l'ensemble résisté aux secousses sans dégâts mécaniques graves, et avec très peu de blessures ou de morts chez les occupants. Les critères de sécurité implicites des codes du bâtiment sont donc largement respectés. De plus, les bâtiments à ossature bois de construction récente ont généralement résisté aux secousses sans dommages visibles. Les quelques défaillances mécaniques observées étaient essentiellement liées à des faiblesses particulières : absence de contreventement, insuffisance structurale du premier niveau de construction, connexion trop faible avec les fondations, ou au fait que la force des secousses enregistrées avait largement dépassé les limites prévues au moment où le bâtiment avait été conçu. Les chercheurs et les professionnels de la construction travaillent actuellement à corriger les faiblesses observées, de manière à éviter les mêmes problèmes lors de futurs tremblements de terre. Le rapport présente les grandes lignes du programme de recherche de Forintek Canada Corp., qui vise à améliorer la résistance sismique des bâtiments à ossature bois et à appliquer ces améliorations par le biais de guides de conception et des normes. Il est notamment question d'études sur les assemblages, les murs de contreventement, la modélisation mathématique et la préparation de normes et de codes. On y trouvera enfin des recommandations pour le dépistage, l'évaluation et le renforcement des bâtiments qui ne satisfont pas aux normes sismiques canadiennes ou américaines actuelles. En conclusion, le document constate que la construction à ossature bois est capable de résister aux secousses telluriques importantes sans dommages graves et souvent sans dégâts en autant que les concepteurs, constructeurs et propriétaires respectent les règles de protection reconnues.
Earthquakes - Effect on building construction
Building construction - Design
Walls - Strength
Framing - Structural analysis
Documents
Less detail

Évaluation de câbles d'arrimage en fibre synthétique gainé de plus grand diamètre

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub53032
Author
Jokai, Rob
Date
Septembre 2020
Material Type
Research report
Field
Fibre Supply
Author
Jokai, Rob
Date
Septembre 2020
Material Type
Research report
Physical Description
13 p.
Sector
Forest Operations
Field
Fibre Supply
Research Area
Transportation Infrastructure
Subject
Transport
Logs
Mechanical properties
Polyethylene
Ropes
Safety
FPI TR
FOP Technical Report
Series Number
Technical Report ; RT 2020 n.28
Language
French
Abstract
Cette étude a évalué des câbles en polyéthylène de poids moléculaire ultra élevé (PEPMUE) pour sécuriser des chargements de billes. Des tests destructifs d'échantillons de câbles usagés effectués dans un projet précédent avaient révélé que la résistance de ces câbles diminuait avec l'utilisation. Pour résoudre ce problème, le diamètre du câble synthétique a été augmenté. De plus, un autre type de câble avec une âme intérieure en PEPMUE recouverte d'une gaine de protection en polyester a été testé. La gaine extérieure protégeait le câble intérieur de la saleté et de l'abrasion, ce qui peut aider à atténuer la perte de résistance qui se produit avec l'utilisation. Les câbles ont été mis en service et testés pour la résistance à la rupture après trois et six mois d'utilisation.
Documents
Less detail