Essai d'un humidimètre NIR pour mesurer la teneur en humidité de bois feuillu

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub5777
Author
Lavoie, Vincent
Lejeune, Claude
Tanguay, F.
Dupont, Danick
Ding, Feng
Date
March 2013
Edition
39752
Material Type
Research report
Field
Wood Manufacturing & Digitalization
niveau de satisfaction de sa clientèle. Dans un exercice de diversification de ses activités, le CRIQ
Author
Lavoie, Vincent
Lejeune, Claude
Tanguay, F.
Dupont, Danick
Ding, Feng
Contributor
CRIQ
Date
March 2013
Edition
39752
Material Type
Research report
Physical Description
27 p.
Sector
Wood Products
Field
Wood Manufacturing & Digitalization
Research Area
Advanced Wood Manufacturing
Subject
Drying
Moisture content
Hardwoods
Location
Québec, Québec
Language
French
Abstract
Le mandat du projet consiste en la réalisation d’essais avec un équipement d’acquisition générique NIR (Near Infrared) dans le but de développer des modèles mathématiques pouvant être utilisés pour déterminer le taux d’humidité des planches de bois franc pour quatre essences : le chêne rouge, l’érable à sucre, le merisier et l’érable argenté. Une fois les modèles développés les objectifs plus spécifiques sont d’évaluer le niveau de précision de mesure de la teneur en humidité sur du bois parfaitement équilibré ainsi que déterminer les impacts sur les lectures provenant des facteurs suivants : l’essence, la densité, la qualité de surface, la température du bois, le gradient de teneur en humidité ainsi que la vitesse de passage des planches. Finalement, des essais doivent être réalisés sur du bois provenant directement de l’industrie et n’ayant subi aucun traitement d’équilibrage en laboratoire pour connaître le niveau de précision de lecture dans ces conditions.
MOISTURE METERS
HARDWOODS
Documents
Less detail

Étude sur le potentiel de détection des zones du bois propices aux microfissures

https://library.fpinnovations.ca/en/permalink/fpipub39829
Author
Tremblay, Carl
Gignac, Manon
Normand, D.
Date
March 2013
Material Type
Research report
Field
Sustainable Construction
Author
Tremblay, Carl
Gignac, Manon
Normand, D.
Contributor
CRIQ
Date
March 2013
Material Type
Research report
Physical Description
18 p.
Sector
Wood Products
Field
Sustainable Construction
Research Area
Advanced Wood Materials
Subject
Scanners
Lumber defects
Series Number
Projet General Revenue no 301007060
E-4880
Location
Québec, Québec
Language
English
Abstract
Des manufacturiers de lames de plancher et de panneaux collés sur chant pour composants de meubles font souvent face à un problème de microfissures en surface du bois. Ces microfissures sont généralement détectées suite à l’application de finition en usine et parfois même suite à la livraison des meubles ou à l’installation des lames de plancher chez le client. Le problème des microfissures s’avère donc très coûteux. L’observation de composants de meubles et planchers en usine, au cours de projets de recherches antérieurs, a démontré qu’une proportion significative des microfissures se trouve positionnée dans des portions colorées du bois. Une revue de la littérature, menée dans le cadre du présent projet, révèle que les zones propices à la formation des microfissures sont caractérisées par des colorations spécifiques : des zones grisâtres expliquées par la présence de champignons de coloration, des zones marbrées caractérisées par la carie, les stries minérales et les inclusions d’écorce. Les zones colorées propices à la formation de microfissures sont visibles en surface du bois. La détection en amont et le triage des sciages (secs et rabotés) favorables aux microfissures réduiraient de beaucoup les coûts reliés à ce problème. Le triage des sciages problématiques permettrait, entre autres, une assignation vers des produits adaptés où les pièces avec microfissures peuvent être utilisées. L’objectif du projet consiste à développer une méthode de détection des zones du bois propices au développement de microfissures sur les sciages afin de réduire les coûts reliés à leur réparation. Une revue des technologies, offrant un potentiel de détection de ces zones, a été réalisée. Des rencontres ont eu lieu avec les chercheurs du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ). Ces actions ont permis d’identifier un système de vision artificielle abordable et au potentiel intéressant. La mise à l’essai du système à l’aide d’un échantillon de sciage et de composant, présentant toute une gamme de colorations et autres particularités, a permis de révéler la bonne performance de l’équipement pour la détection des zones grisâtres propres à la présence de champignons de coloration, des stries minérales et des inclusions d’écorce, toutes propices à la formation de microfissures. Toutefois, le système actuel distingue plus difficilement les zones marbrées dues à la présence de carie, plus particulièrement les portions blanchâtres ou plus pâles du bois. Des ajustements pourront être apportés au logiciel de traitement des images afin de rendre le système encore plus performant. L’amélioration du système de vision, suite aux ajustements du logiciel de traitement d’images, devra être suivie d’un essai à l’échelle industrielle. Cet essai permettra une évaluation de la performance du système à grand volume de bois et une estimation économique de l’impact financier propre au triage des pièces problématiques. L’analyse économique devra considérer, entre autres, les coûts d’achat et d’utilisation du système, ainsi que les économies propres à la réduction des réparations ou remplacements des composants avec microfissures.
Wood - Cracks
Scanning Systems
Documents
Less detail